Message du mois

Oct 2021
21 octobre 2021

Premiers échos – combien touchants – suite à la publication de mon livre « Grand frère luthier en cithare »…

« Quelle merveille tu nous donnes ! J’ai déjà commencé à le lire et c’est une joie à chaque ligne. Merci de nous partager ce que fut Frère Patrice, mais aussi ce qui a fait ta vie avec la cithare. » (M.B.)

« Que ce livre est magnifique; il me renseigne aussi sur les débuts de votre collaboration. 16€ : ce n’est pas cher pour ce beau volume ! Et quel travail d’écriture… » (L.B.)

« Un très grand merci pour ce travail immense que tu as fourni, pour recueillir tous ces documents et retracer l’histoire qui te lie à frère Patrice, au monde de la musique… et ces rencontres spirituelles, profondes, que tu partages si bien… Tellement d’anecdotes traversent ces pages, tellement de joie également ! Merci vraiment pour ce grand témoignage, cette œuvre de vie où je te retrouve bien, ainsi que la présence de frère Patrice. » (G.B.)

« …Mais quelle vie étonnante que  celle de Frère Patrice ! Merci beaucoup de me l’avoir proposé ; j’ai aussi apprécié la place « modeste » (mais pas si modeste que ça) que vous avez tenue. » (L.B.)

Puisque mes lecteurs sont dispersés aux quatre coins cardinaux, j’envisage une sorte de « grand échiquier » en visio, pour échange d’impressions… Mais laissons d’abord à chacun le temps de terminer sa lecture !

On me demande combien d’heures j’ai passées à écrire ce volume, à choisir les illustrations : question vraiment difficile ! J’ai commencé quelques semaines après le décès du frère (hiver 2017), mais en me défendant d’y travailler les jours ouvrables – ne restaient donc que les rares dimanches où j’étais libre, et les périodes de vacances, où ça avançait davantage. Au total, je dirais : au moins deux mois pleins de travail, sans doute davantage…

Côté éditions pour cithare, une petite anecdote : j’ai été très frappée par un certain parallélisme entre le grand Hergé et moi-même, tandis que je lisais une biographie de ce géant de la BD. Imagine-t-on qu’il a passé une grande partie de son temps à réviser ses premiers albums : soit pour améliorer certains points, soit pour rectifier des coquilles signalées par les lecteurs (ex : nombre de marches du château de Moulinsart !), soit pour coloriser ce qui avait été publié en noir et blanc !… Eh bien oui, modestement : avec mes évolutions de codage, et surtout le passage à l’informatique, je peux me sentir toute proche du père de Tintin… sauf que lui pouvait s’offrir une équipe entière pour effectuer ces menus travaux !!!

Côté concerts enfin, puisque l’horizon sanitaire se dégage un peu, je mets en route pour le carême ou le début du temps pascal une nouvelle proposition : « Psaumes de la vigile pascale » – avec plusieurs créations. Merci à toute personne qui pourrait relayer cette offre, dans sa paroisse ou autre lieu, de prendre contact sans tarder.

Autres infos, autres émotions en novembre…

Audio du mois

Oct 2021
18 octobre 2021

Nous n’en avons pas terminé avec les souvenirs musicaux du stage « Cithare et flûte » de cet été à En Calcat : et malgré un petit accroc, je ne résiste pas au plaisir de vous répercuter l’un de nos duos avec flûte de pan : Cotton needs a pickin (negro spiritual)…

Partition à retrouver dans le recueil Nouveautés 2016-2 (niveau 3).

.

L’audio de ce mois surprendra peut-être, mais il voudrait interpeler les citharistes… Certains reconnaîtront la Mélodie du psaume 107 tel que je l’ai mis en musique. Mais, direz-vous, il n’y a donc plus d’accompagnement ? Disons qu’il n’y en avait point ce jour-là : ce fut la petite détente d’un jour en studio, que le technicien a bien voulu me sauvegarder…

À mon sens, c’est l’occasion de faire entendre plus spécifiquement les subtilités de toucher que l’on peut pratiquer sur une mélodie, sans se laisser distraire par les accords ou le chant… et de susciter une certaine émulation, en période de « rentrée musicale » !

.

Prochains stages

  • decouvrir
  • se former
  • faire le point

Week-end Bourges (St Doulchard) – 18-19-20 février 2022

Monastère de l’Annonciade 18230 St Doulchard.

Pour l’épanouissement personnel, ou pour contribuer à la beauté de la liturgie.

Plus d’infos en juillet.

Du 18 février 2022
au 20 février 2022
ST DOULCHARD
(18230, FRANCE)

Message 86 : Octobre 2021

Oct 2021
21 octobre 2021

Premiers échos – combien touchants – suite à la publication de mon livre « Grand frère luthier en cithare »…

« Quelle merveille tu nous donnes ! J’ai déjà commencé à le lire et c’est une joie à chaque ligne. Merci de nous partager ce que fut Frère Patrice, mais aussi ce qui a fait ta vie avec la cithare. » (M.B.)

« Que ce livre est magnifique; il me renseigne aussi sur les débuts de votre collaboration. 16€ : ce n’est pas cher pour ce beau volume ! Et quel travail d’écriture… » (L.B.)

« Un très grand merci pour ce travail immense que tu as fourni, pour recueillir tous ces documents et retracer l’histoire qui te lie à frère Patrice, au monde de la musique… et ces rencontres spirituelles, profondes, que tu partages si bien… Tellement d’anecdotes traversent ces pages, tellement de joie également ! Merci vraiment pour ce grand témoignage, cette œuvre de vie où je te retrouve bien, ainsi que la présence de frère Patrice. » (G.B.)

« …Mais quelle vie étonnante que  celle de Frère Patrice ! Merci beaucoup de me l’avoir proposé ; j’ai aussi apprécié la place « modeste » (mais pas si modeste que ça) que vous avez tenue. » (L.B.)

Puisque mes lecteurs sont dispersés aux quatre coins cardinaux, j’envisage une sorte de « grand échiquier » en visio, pour échange d’impressions… Mais laissons d’abord à chacun le temps de terminer sa lecture !

On me demande combien d’heures j’ai passées à écrire ce volume, à choisir les illustrations : question vraiment difficile ! J’ai commencé quelques semaines après le décès du frère (hiver 2017), mais en me défendant d’y travailler les jours ouvrables – ne restaient donc que les rares dimanches où j’étais libre, et les périodes de vacances, où ça avançait davantage. Au total, je dirais : au moins deux mois pleins de travail, sans doute davantage…

Côté éditions pour cithare, une petite anecdote : j’ai été très frappée par un certain parallélisme entre le grand Hergé et moi-même, tandis que je lisais une biographie de ce géant de la BD. Imagine-t-on qu’il a passé une grande partie de son temps à réviser ses premiers albums : soit pour améliorer certains points, soit pour rectifier des coquilles signalées par les lecteurs (ex : nombre de marches du château de Moulinsart !), soit pour coloriser ce qui avait été publié en noir et blanc !… Eh bien oui, modestement : avec mes évolutions de codage, et surtout le passage à l’informatique, je peux me sentir toute proche du père de Tintin… sauf que lui pouvait s’offrir une équipe entière pour effectuer ces menus travaux !!!

Côté concerts enfin, puisque l’horizon sanitaire se dégage un peu, je mets en route pour le carême ou le début du temps pascal une nouvelle proposition : « Psaumes de la vigile pascale » – avec plusieurs créations. Merci à toute personne qui pourrait relayer cette offre, dans sa paroisse ou autre lieu, de prendre contact sans tarder.

Autres infos, autres émotions en novembre…

Mises en ligne : Octobre 2021

Oct 2021
19 octobre 2021

Partitions et docs à l’unité…

Ave maris stella et ses grandes variations : une création personnelle autour de l’incomparable hymne grégorienne, que les fans de composition ne manqueront pas de saluer. Extrait de Carmina Mariae – Niveau 4 – pour cithare 12 accords.

– Place à la grande musique, avec la transcription de l’Andante du concerto pour mandoline de Vivaldi : une mélodie connue qui jusqu’ici avait fait le bonheur des groupes de musique d’ensemble… Inédit – niveau 6 – à partir de 7 accords.

– Pour faire suite à la fiche pédagogique consacrée à l’exécution des deux mains alternées, il est temps de publier Mélodie et accords – mains simultanées… puisque la simultanéité représente le cas général des pièces pour cithare, et pourtant, une exigence difficile à maîtriser ! Le doc. comprend 2 pages de recommandation, puis 10 autres d’exercices distinguant les diverses techniques des accords.

Le petit coup de cœur du mois ira vers d’autres compositions, que j’avais déjà signalées peu avant la MAJ de 2020 : de style hébraïque celles-ci, inspirées de mes chants de psaumes et de cithare. Extraites du recueil Kinodies 3 (à retrouver sur le CD Kinodies 1).

* Niveau 5 ou 3, selon si l’on retient la version normale ou simplifiée.

Audio d’Octobre

Oct 2021
18 octobre 2021

Nous n’en avons pas terminé avec les souvenirs musicaux du stage « Cithare et flûte » de cet été à En Calcat : et malgré un petit accroc, je ne résiste pas au plaisir de vous répercuter l’un de nos duos avec flûte de pan : Cotton needs a pickin (negro spiritual)…

Partition à retrouver dans le recueil Nouveautés 2016-2 (niveau 3).

.

L’audio de ce mois surprendra peut-être, mais il voudrait interpeler les citharistes… Certains reconnaîtront la Mélodie du psaume 107 tel que je l’ai mis en musique. Mais, direz-vous, il n’y a donc plus d’accompagnement ? Disons qu’il n’y en avait point ce jour-là : ce fut la petite détente d’un jour en studio, que le technicien a bien voulu me sauvegarder…

À mon sens, c’est l’occasion de faire entendre plus spécifiquement les subtilités de toucher que l’on peut pratiquer sur une mélodie, sans se laisser distraire par les accords ou le chant… et de susciter une certaine émulation, en période de « rentrée musicale » !

.

Audio de Septembre

Sep 2021
30 septembre 2021

L’audio de ce mois surprendra peut-être, mais il voudrait interpeler les citharistes… Certains reconnaîtront la Mélodie du psaume 107 tel que je l’ai mis en musique. Mais, direz-vous, il n’y a donc plus d’accompagnement ? Disons qu’il n’y en avait point ce jour-là : ce fut la petite détente d’un jour en studio, que le technicien a bien voulu me sauvegarder…

À mon sens, c’est l’occasion de faire entendre plus spécifiquement les subtilités de toucher que l’on peut pratiquer sur une mélodie, sans se laisser distraire par les accords ou le chant… et de susciter une certaine émulation, en période de « rentrée musicale » !

.

Parmi les petites fleurs rapportées du stage de juillet dernier à En Calcat, qui avait pour thème « Cithare et flûte », j’ai recueilli pour vous cette subtile mise en œuvre de Qol dodi – musique hébraïque traditionnelle… Anne-Carole à la flûte, et Maguy à la cithare, tachent d’entrer dans la danse !

Partition à retrouver dans le recueil Kinodies 2 (niveau 4).

.

Message 85 : Septembre 2021

Sep 2021
24 septembre 2021

Je commencerai par un écho de la session que j’ai donnée fin août à Saint-Thierry (Marne), et en reprenant pour cela le commentaire appuyé qu’avait formulé une cithariste après la première session que j’ai organisée, en 1985 à Lyon : « Elle avait la saveur d’une première !!! ». De fait, la quasi-totalité des participants étaient novices, et cette découverte collective de l’instrument – comme des modalités de stages – produit toujours une sorte d’éblouissement…

Pas autant de flûtes qu’à En Calcat, mais une clarinette, un violon… Par ailleurs, beaucoup de créativité en impro, et de talents en germe pour les morceaux et l’accompagnement.

Terminons par un retour touchant : « Merci pour ta patience, tes conseils, ta gentillesse, qui m’ont permis de prendre confiance en moi, et de pouvoir ainsi progresser. Cette session m’a redonnée du courage… J’ai de quoi travailler toute l’année avec tout ce que tu m’a appris. Merci, tu me fais aimer la cithare encore plus… » (A.L.)

Puisque l’activité suit à présent un cours ordinaire, je propose de revenir sur quelques heureux événements qui ont vécu un anniversaire en ce 3e trimestre 2021…

Rentrée 1981 : jeune cithariste, je commençais à suivre les cours de l’abbé Marcel Godard à Lyon… En fait, 2 cours dans l’année, puis il me confiera ses élèves !
Eté 1991 : publication (en cassette) de l’album « Cithare, chemin de paix »… 1000 exemplaires écoulés sur les six premiers mois, puisque, excepté le vinyle (très contemporain) de Marcel Godard, on ne trouvait rien en cithare dans le commerce…

A l’heure où j’écris, « Grand frère luthier en cithare » (le livre que je viens de publier) vole vers les boîtes aux lettres de ceux qui ont passé commande… Et je me réjouis d’avance des réactions et échanges que va susciter ce récit insolite, aussi bien de la part de ceux qui ont connu frère Patrice, que de ceux qui vont tout découvrir de cette incroyable épopée… Je réfléchis au meilleur moyen de partager ce qui s’exprimera !

Autres infos, autres émotions en octobre…

Mises en ligne : Septembre 2021

Sep 2021
24 septembre 2021

Docs et Partitions à l’unité…

– Au rayon pédagogie, on trouvera désormais le chapitre sur L’improvisation en mode pentatonique – les premières pages de la “ Méthode d’improvisation ”. NB : cette proposition, très plébiscitée durant les stages, s’entend sans réaccordage de l’instrument… et donne immanquablement confiance aux plus hésitants !

– Dans le genre  » Musique ancienne « , j’ai enfin réussi à transcrire cette chanson espagnole anonyme qui fait le bonheur des chorales : Ay linda amiga… Comme quoi, seule une longe expérience permet de venir à bout de toutes les subtilités de l’harmonie ! Inédit – Niveau 3.

– Dans le sillage du thème du Vieux Chalet (publié en juillet dernier), voici les Variations 1 à 6 – qui seront prochainement complétées par “ 6 à 12 ”, et intégralement publiées en recueil. Les variations étant conçues comme études des différentes techniques de cithare, une diffusion partielle permet un ajustement optimal au niveau de l’exécutant… Réédition digitalisée de l’édition 1990, revue et complétée par des commentaires techniques, poétiques et spirituels – 12 pages – à partir du niveau 3.

Ce mois-ci, je braque le projecteur sur des morceaux « pour bien débuter en cithare »… Et je retiens 5 compositions de mon recueil Vingt-deux piécettes, ayant pour point commun les fragments d’accords.*

* Petit lot de produits déjà présents sur le site avant juin 2020, que je réintroduis graduellement pour en faciliter la découverte.

Mises en ligne : Août 2021

Août 2021
23 août 2021

Documents et Partitions à l’unité…

– Un peu de pédagogie, pour aider ceux qui peinent à combiner les gestes différents de leurs deux mains sur la cithare… Une première étape donc : Mélodies et accords – mains alternées : la fiche technique toute indiquée ! (Extrait de Méthode de cithare – Tome 1).

– Partition simple : Notre-Dame de Préau ! Un cantique entraînant, pour le pèlerinage local du Bugey (8 septembre)… Inédit – Niveau 3 – pour cithare 7 accords et plus.

– Partition de la grande musique : Berceuse de Gabriel Fauré (d’après la version d’origine pour piano). C’est une grande satisfaction que de pouvoir désormais faire chanter cette berceuse à la cithare – alors qu’une première tentative avait échoué dans les années 90 (la technique instrumentale ne permettant pas alors de surmonter les modulations, qui font pourtant la beauté de l’œuvre. Extrait du recueil Cithare en berceau – Niveau 6 (4 dans la version simplifiée) – pour psaltérion 12 accords.

En pleine période estivale, j’ai puisé dans le recueil La cithare austro-bavaroise pour remettre en ligne des partitions antérieures à la MAJ de 2020 – avec, ce mois-ci : 3 pièces traditionnelles, et 2 grands classiques de Johann Strauss.
(les uns et les autres peuvent se jouer en solo, ou, pour un niveau plus accessible, en duo).

NB: Les 4 premières pièces sont accessibles aux cithares 6 accords et plus, la 5è nécessite 12 accords.

Dans la catégorie Stages :

Les Week-ends de cithare à Montfavet (84), Tamié (73) et Saint-Doulchard  (18). (Accès au pdf Modalités et Bulletin d’inscription depuis la fiche produit de chaque stage.)

Message 84 : Août 2021

Août 2021
23 août 2021

Inévitablement, quelques échos de la session d’En Calcat, car à mon grand étonnement, celle-ci restera marquée dans les annales ! « Traversière », Alto, Pan… Le thème « Cithare et flûtes » s’est révélé un excellent support pour découvrir des répertoires, des sonorités, pour susciter des duos et trios inattendus… et surtout, il nous a amené des citharistes-flûtistes que nous ne connaissions pas : grandes musiciennes, qui ont largement contribué à ce succès musical, et attiré le niveau vers les hauteurs… Je crois que tous ont pu percevoir cette richesse et s’en réjouir. Quant à moi, qui croyais ne plus jamais atteindre la plénitude de la session 2019 qui avait été consacrée aux musiques d’Israël, je découvre une fois encore que « impossible n’est pas français » !

Sans compter qu’une « craba » (grande cornemuse de la Montagne Noire) pratiquée par notre stagiaires de Dourgne, s’est invitée pour la joie de tous : lors d’une sortie en soirée, sur les marches d’une capellette, à la croisée de deux torrents… A tort ou à raison, aucun moine d’En Calcat ne m’avait jamais parlé de cet instrument typique du terroir !

Enfin, écoutons le retour d’une participante : « Je ne sais si c’est le port du masque, mais la communication entre nous tous a été plus forte cette fois ci, échanges musicaux flutes, cithare, chants et partages  personnels. » (D.L.)

Comme prévu, mon livre « Grand frère luthier en cithare » va partir à l’impression dans les prochains jours, pour une centaine d’exemplaires : les commandes pourront donc bien être servies fin septembre. Un « petit résidu » est prévu pour les retardataires éventuels… mais disons que globalement, les dés sont jetés ! Et je me réjouis que ce beau récit se diffuse aux quatre coins de la francophonie, et puisse circuler autour des acquéreurs (monastères en particulier) sans que l’on ait pour cela « arraché trop d’arbres » sur notre planète essoufflée…

Belle fin d’été à tous !

Autres infos, autres émotions en septembre…

Message 83 : Juillet 2021

Juil 2021
22 juillet 2021

Je ne résiste pas à une petite rétrospective sur les deux stages individualisés que j’ai eu l’occasion de donner ces dernières semaines… Je dois dire que, en la circonstance, je me suis fameusement amusée du contraste entre une jeune carmélite, musicienne, à qui l’on demande de remettre en route l’accompagnement des psaumes dans sa Communauté… puis, le mois suivant, un retraité chemineau, absolument néophyte quoiqu’il pratique accordéon et harmonica, fasciné par la cithare de Graeme Allwright !!! Heureusement que le principe de ces stages est de s’adapter aux besoins de chacun, car je n’aurais jamais pu associer deux profils aussi différents ! …Et je pense m’être parfaitement acquittée de ma tâche, puisque tous deux m’en redemandent !

A plus grande échelle, ce début d’été me donne surtout l’immense joie de refaire mes bagages pour deux sessions de cithare, qui se sont remplies aussi bien l’une que l’autre : En Calcat, où l’on va explorer avec délices les diverses combinaisons de flûtes et cithare (5 modèles de flûtes sont annoncés…) ; et Saint Thierry : un lieu que je n’ai pas fréquenté depuis 12 ans, où les stagiaires ont plus prudemment plébiscité la formation classique.

Côté boutique, la date du 20 août reste importante : moins de 30 jours désormais, pour commander la biographie de frère Patrice, notre Grand frère luthier en cithare !… (Pour mémoire, cette échéance concerne uniquement l’édition papier – car un e-book est à présent disponible, et le restera de façon permanente.)

Je suis consciente que mes fidèles internautes n’ont pas vu arriver leur audio mensuel en juin… Il en va de même pour les dernières mises en ligne, tardivement répertoriées dans les Actu. Et je ne peux garantir que je ferai mieux d’ici fin août : de fait, pour quelques semaines encore, le défaut d’assistante se combine malencontreusement avec une relative indisponibilité de mes webmasters habituels… Mes compétences – quoique nombreuses – ne vont pas jusqu’à l’alimentation d’un site : c’est pourquoi, je ne peux qu’inviter chacun à la patience !

Autres infos, autres émotions en août…

Mises en ligne : Juillet 2021

Juil 2021
21 juillet 2021

Livres et documents…

Grand frère Luthier en cithare : biographie de frère Patrice, luthier de l’abbaye d’En Calcat (1917-2016), par Maguy Gérentet. Histoire peu commune d’un bénédictin centenaire, et de l’instrument qu’il a développé… Voir la 4e de couverture
Tirage à compte d’auteur, délai de commande arrêté au 20 août 2021 : à saisir !
NB : Le même ouvrage est présenté deux fois, selon la nécessité ou inutilité des frais de port. Il est également disponible en e-book – sans délai particulier).

Morceaux à l’unité…

Fortuitement, 2 transcriptions font honneur au compositeur suisse Joseph Bovet, et témoignent de son talent, en des domaines aussi divers que le pur lyrisme d’un chant sacré, et le folklore helvétique… Merci aussi à la cithare, pour sa capacité à se couler dans deux styles aussi différents !

Enfin, suite à la MAJ de 2020, remise en ligne de partitions déjà connues – avec, ce mois-ci, une petite fleur pour les amoureux de musique ancienne !

Toutes ces pièces sont accessibles aux cithares 6 accords et plus.

1 2 3 5
HAUT