Message 86 : Octobre 2021

Oct 2021
21 octobre 2021

Premiers échos – combien touchants – suite à la publication de mon livre « Grand frère luthier en cithare »…

« Quelle merveille tu nous donnes ! J’ai déjà commencé à le lire et c’est une joie à chaque ligne. Merci de nous partager ce que fut Frère Patrice, mais aussi ce qui a fait ta vie avec la cithare. » (M.B.)

« Que ce livre est magnifique; il me renseigne aussi sur les débuts de votre collaboration. 16€ : ce n’est pas cher pour ce beau volume ! Et quel travail d’écriture… » (L.B.)

« Un très grand merci pour ce travail immense que tu as fourni, pour recueillir tous ces documents et retracer l’histoire qui te lie à frère Patrice, au monde de la musique… et ces rencontres spirituelles, profondes, que tu partages si bien… Tellement d’anecdotes traversent ces pages, tellement de joie également ! Merci vraiment pour ce grand témoignage, cette œuvre de vie où je te retrouve bien, ainsi que la présence de frère Patrice. » (G.B.)

« …Mais quelle vie étonnante que  celle de Frère Patrice ! Merci beaucoup de me l’avoir proposé ; j’ai aussi apprécié la place « modeste » (mais pas si modeste que ça) que vous avez tenue. » (L.B.)

Puisque mes lecteurs sont dispersés aux quatre coins cardinaux, j’envisage une sorte de « grand échiquier » en visio, pour échange d’impressions… Mais laissons d’abord à chacun le temps de terminer sa lecture !

On me demande combien d’heures j’ai passées à écrire ce volume, à choisir les illustrations : question vraiment difficile ! J’ai commencé quelques semaines après le décès du frère (hiver 2017), mais en me défendant d’y travailler les jours ouvrables – ne restaient donc que les rares dimanches où j’étais libre, et les périodes de vacances, où ça avançait davantage. Au total, je dirais : au moins deux mois pleins de travail, sans doute davantage…

Côté éditions pour cithare, une petite anecdote : j’ai été très frappée par un certain parallélisme entre le grand Hergé et moi-même, tandis que je lisais une biographie de ce géant de la BD. Imagine-t-on qu’il a passé une grande partie de son temps à réviser ses premiers albums : soit pour améliorer certains points, soit pour rectifier des coquilles signalées par les lecteurs (ex : nombre de marches du château de Moulinsart !), soit pour coloriser ce qui avait été publié en noir et blanc !… Eh bien oui, modestement : avec mes évolutions de codage, et surtout le passage à l’informatique, je peux me sentir toute proche du père de Tintin… sauf que lui pouvait s’offrir une équipe entière pour effectuer ces menus travaux !!!

Côté concerts enfin, puisque l’horizon sanitaire se dégage un peu, je mets en route pour le carême ou le début du temps pascal une nouvelle proposition : « Psaumes de la vigile pascale » – avec plusieurs créations. Merci à toute personne qui pourrait relayer cette offre, dans sa paroisse ou autre lieu, de prendre contact sans tarder.

Autres infos, autres émotions en novembre…

Message 85 : Septembre 2021

Sep 2021
24 septembre 2021

Je commencerai par un écho de la session que j’ai donnée fin août à Saint-Thierry (Marne), et en reprenant pour cela le commentaire appuyé qu’avait formulé une cithariste après la première session que j’ai organisée, en 1985 à Lyon : « Elle avait la saveur d’une première !!! ». De fait, la quasi-totalité des participants étaient novices, et cette découverte collective de l’instrument – comme des modalités de stages – produit toujours une sorte d’éblouissement…

Pas autant de flûtes qu’à En Calcat, mais une clarinette, un violon… Par ailleurs, beaucoup de créativité en impro, et de talents en germe pour les morceaux et l’accompagnement.

Terminons par un retour touchant : « Merci pour ta patience, tes conseils, ta gentillesse, qui m’ont permis de prendre confiance en moi, et de pouvoir ainsi progresser. Cette session m’a redonnée du courage… J’ai de quoi travailler toute l’année avec tout ce que tu m’a appris. Merci, tu me fais aimer la cithare encore plus… » (A.L.)

Puisque l’activité suit à présent un cours ordinaire, je propose de revenir sur quelques heureux événements qui ont vécu un anniversaire en ce 3e trimestre 2021…

Rentrée 1981 : jeune cithariste, je commençais à suivre les cours de l’abbé Marcel Godard à Lyon… En fait, 2 cours dans l’année, puis il me confiera ses élèves !
Eté 1991 : publication (en cassette) de l’album « Cithare, chemin de paix »… 1000 exemplaires écoulés sur les six premiers mois, puisque, excepté le vinyle (très contemporain) de Marcel Godard, on ne trouvait rien en cithare dans le commerce…

A l’heure où j’écris, « Grand frère luthier en cithare » (le livre que je viens de publier) vole vers les boîtes aux lettres de ceux qui ont passé commande… Et je me réjouis d’avance des réactions et échanges que va susciter ce récit insolite, aussi bien de la part de ceux qui ont connu frère Patrice, que de ceux qui vont tout découvrir de cette incroyable épopée… Je réfléchis au meilleur moyen de partager ce qui s’exprimera !

Autres infos, autres émotions en octobre…

Message 84 : Août 2021

Août 2021
23 août 2021

Inévitablement, quelques échos de la session d’En Calcat, car à mon grand étonnement, celle-ci restera marquée dans les annales ! « Traversière », Alto, Pan… Le thème « Cithare et flûtes » s’est révélé un excellent support pour découvrir des répertoires, des sonorités, pour susciter des duos et trios inattendus… et surtout, il nous a amené des citharistes-flûtistes que nous ne connaissions pas : grandes musiciennes, qui ont largement contribué à ce succès musical, et attiré le niveau vers les hauteurs… Je crois que tous ont pu percevoir cette richesse et s’en réjouir. Quant à moi, qui croyais ne plus jamais atteindre la plénitude de la session 2019 qui avait été consacrée aux musiques d’Israël, je découvre une fois encore que « impossible n’est pas français » !

Sans compter qu’une « craba » (grande cornemuse de la Montagne Noire) pratiquée par notre stagiaires de Dourgne, s’est invitée pour la joie de tous : lors d’une sortie en soirée, sur les marches d’une capellette, à la croisée de deux torrents… A tort ou à raison, aucun moine d’En Calcat ne m’avait jamais parlé de cet instrument typique du terroir !

Enfin, écoutons le retour d’une participante : « Je ne sais si c’est le port du masque, mais la communication entre nous tous a été plus forte cette fois ci, échanges musicaux flutes, cithare, chants et partages  personnels. » (D.L.)

Comme prévu, mon livre « Grand frère luthier en cithare » va partir à l’impression dans les prochains jours, pour une centaine d’exemplaires : les commandes pourront donc bien être servies fin septembre. Un « petit résidu » est prévu pour les retardataires éventuels… mais disons que globalement, les dés sont jetés ! Et je me réjouis que ce beau récit se diffuse aux quatre coins de la francophonie, et puisse circuler autour des acquéreurs (monastères en particulier) sans que l’on ait pour cela « arraché trop d’arbres » sur notre planète essoufflée…

Belle fin d’été à tous !

Autres infos, autres émotions en septembre…

Message 83 : Juillet 2021

Juil 2021
22 juillet 2021

Je ne résiste pas à une petite rétrospective sur les deux stages individualisés que j’ai eu l’occasion de donner ces dernières semaines… Je dois dire que, en la circonstance, je me suis fameusement amusée du contraste entre une jeune carmélite, musicienne, à qui l’on demande de remettre en route l’accompagnement des psaumes dans sa Communauté… puis, le mois suivant, un retraité chemineau, absolument néophyte quoiqu’il pratique accordéon et harmonica, fasciné par la cithare de Graeme Allwright !!! Heureusement que le principe de ces stages est de s’adapter aux besoins de chacun, car je n’aurais jamais pu associer deux profils aussi différents ! …Et je pense m’être parfaitement acquittée de ma tâche, puisque tous deux m’en redemandent !

A plus grande échelle, ce début d’été me donne surtout l’immense joie de refaire mes bagages pour deux sessions de cithare, qui se sont remplies aussi bien l’une que l’autre : En Calcat, où l’on va explorer avec délices les diverses combinaisons de flûtes et cithare (5 modèles de flûtes sont annoncés…) ; et Saint Thierry : un lieu que je n’ai pas fréquenté depuis 12 ans, où les stagiaires ont plus prudemment plébiscité la formation classique.

Côté boutique, la date du 20 août reste importante : moins de 30 jours désormais, pour commander la biographie de frère Patrice, notre Grand frère luthier en cithare !… (Pour mémoire, cette échéance concerne uniquement l’édition papier – car un e-book est à présent disponible, et le restera de façon permanente.)

Je suis consciente que mes fidèles internautes n’ont pas vu arriver leur audio mensuel en juin… Il en va de même pour les dernières mises en ligne, tardivement répertoriées dans les Actu. Et je ne peux garantir que je ferai mieux d’ici fin août : de fait, pour quelques semaines encore, le défaut d’assistante se combine malencontreusement avec une relative indisponibilité de mes webmasters habituels… Mes compétences – quoique nombreuses – ne vont pas jusqu’à l’alimentation d’un site : c’est pourquoi, je ne peux qu’inviter chacun à la patience !

Autres infos, autres émotions en août…

Message 82 : Juin 2021

Juin 2021
22 juin 2021

Pour cette fois, je commence par la boutique, qui, pour les besoins de la cause, vient de s’enrichir d’une nouvelle rubrique : Livres et articles… De fait, le compte à rebours a débuté pour commander la biographie de frère Patrice, récemment annoncée ! …du moins, pour ce qui est de l’édition papier – car pour ceux qui préféreront la lecture sur ordinateur ou liseuse, un e-book sera bientôt disponible, et de façon permanente.

On me fait remarquer qu’un tel récit aurait mérité de passer par un éditeur : mais, vous l’aurez entendu dire, la profession est totalement submergée suite aux divers confinements ; il faudrait sans doute des années avant de trouver la bonne porte… or, ceux qui ont connu frère Patrice avancent en âge, c’est pourquoi l’ouvrage ne peux être mis en attente, jusqu’à une échéance aussi incertaine.

La 4e de couverture est là pour vous mettre l’eau à la bouche… Pensez à vos amis, citharistes ou non, qui pourraient savourer autant que vous un tel récit : soit pour vos cadeaux, soit pour partager l’info… … Et à vos commandes, avant le 20 août !

Les avis des relecteurs sont toujours enrichissants, et je ne résiste pas à vous partager ce qui vient de m’être écrit à propos des Douze variations sur le Vieux chalet (présentées dans les Actu de mars 21) :

« En relisant toutes ces pièces, je prends conscience de ton travail gigantesque de recherche, d’expérimentation, de développement des possibilités de l’instrument.  Bref, une œuvre titanesque, que nous ne devons en aucun cas oublier. Reconnaissance !

…Ce à quoi je réponds, après quelques instants de réflexion : il est vrai que cet opus présente quantité de techniques (mélodiques, et d’accompagnement) ; je m’étonne moi-même d’être parvenue à une telle diversité dès 1990 ! pourtant, il me semble que bien d’autres trouvailles sont intervenues depuis… Alors, peut-être qu’en mettant bout à bout le Chant d’amour sur les cordes et le Vieux chalet, on a effectivement tout le panel de ce que peut réaliser une cithare à accords…

Autres infos, autres émotions en juillet…

Message 81 : Mai 2021

Mai 2021
26 mai 2021

Je l’ai abondamment partagé ces derniers mois : la drôle d’année que nous venons de passer m’a permis de m’adonner à de multiples travaux d’édition. Musicaux bien sûr, mais également littéraires – avec la reprise du Vieux chalet, des traductions de mes méthodes, et la biographie du frère Luthier*… Or, par les temps qui courent, l’édition ne s’entend pas sans illustration – ne serait-ce que pour les couvertures, auxquelles j’attache le plus grand soin… Ce qui m’a valu un autre grand plongeon, dans mes archives visuelles : photos, diapos et dessins…

Après trente ans de métier, je dois dire que l’exploration de ces différents domaine a été l’occasion de multiples redécouvertes, tant j’avais oublié ces mille trésors qui ont rempli mes tiroirs au fil des ans… témoins du travail accompli, dans des domaines tellement variés ; souvenirs de tant d’événements qui s’y rattachaient ! Ainsi, me restera-t-il de cette année l’impression toute particulière d’avoir vécu un continuel émerveillement !

Mes 2 stages d’été sont désormais bien en route, mais attention : jauges plus réduites que de coutume – donc, ne pas tarder pour les inscriptions… Par contre, ayant noté combien il est actuellement difficile pour chacun de se positionner en termes de dates, j’ai finalement remis à décembre le projet d’une visio-conférence rassemblant les citharistes qui suivent des cours réguliers.

Pour cette fois, je me permets d’attirer l’attention sur l’évolution récente de l’association Amis de la Cithare : le compte-rendu des dernières AG laisse apparaître une baisse régulière du nombre des adhérents, qui m’inquiète quant à l’avenir… Je laisse à chacun toute liberté d’apprécier ou non le contenu de la revue associative ; mais n’oublions pas que cette Institution – aussi modeste soit-elle – est la seule structure œuvrant pour la promotion de notre instrument – et de cela, comment ne pas se sentir chacun responsable…

Côté boutique enfin, un petit mot plus sympathique, concernant les morceaux, et plus spécialement les titres à l’unité : les clients réguliers ont à peu près intégré que je procède à leur mise en ligne de façon graduelle depuis la MAJ de 2020, mais on me demande souvent quels sont mes critères…

Je m’explique : mon objectif a été de faire en sorte que, sur le site 2020, tous les titres soient disponibles dans un format ou l’autre ; aussi, je me suis obligée à proposer prioritairement, comme titres à l’unité, ceux qui ne figurent dans aucun recueil. Tandis que ceux qui y figurent seront introduits graduellement dans les trois ans à venir, en alternant les divers styles et niveaux… Mais si l’on m’informe de certains désirs ou besoins personnels, j’en tiendrai compte bien sûr !

Autres infos, autres émotions en juin…

* Rappel : biographie qui sera disponible de façon permanente en e-book, tandis que le tirage papier se fera à compte d’auteur (donc hors librairies). Voilà pourquoi, si vous tenez à ne pas manquer cette opportunité, je ne peux que vous conseiller la fréquentation régulière de mes actualités, dans la période qui vient !

Message 80 : Avril 2021

Avr 2021
26 avril 2021

Tout naturellement, je commence par remercier les 12 internautes qui ont réagi à ma petite enquête concernant ce message mensuel : réponses plus ou moins élaborées, mais, évidemment précieuses pour ma « ligne éditoriale »…

Et puisque la principale conclusion est que vos visites sont assez régulières, mais pas forcément mensuelles, il me paraît tout indiqué de vous parler d’un projet qui pourrait soit traîner encore quelques mois, sois au contraire, se finaliser très vite.

Certains se souviennent, en décembre 2016, du décès de frère Patrice, bénédictin d’En Calcat à qui nous devons la mise au point des leviers modulateurs pour cithares, et le lancement des psaltérions 12 accords ; une riche personnalité, avec qui j’ai eu la chance de collaborer durant 33 ans…

Suite à la petite chronique que j’avais rédigée à l’époque, j’avais reçu de nombreuses et touchantes réactions, qui m’ont décider à me lancer dans la rédaction d’une biographie complète ! Entreprise qui m’a emmenée bien au-delà de ce que j’imaginais, m’apportant d’immenses joies par tous les épisodes de ma vie revisités… et entreprise qui touche aujourd’hui à son terme.

L’ouvrage sera disponible de façon permanente en e-book, tandis que le tirage papier se fera à compte d’auteur (donc hors librairies). Voilà pourquoi, si vous tenez à ne pas manquer cette opportunité, je ne peux que vous conseiller la fréquentation régulière de mes actualités, dans la période qui vient !

Suite à la MAJ du site en 2020, il me reste quelques rayons de la Boutique à présenter – et je choisis pour cette fois celui des Stages. Au cœur de la rubrique Formations, ce rayon contient toutes mes propositions qui ne sont pas des leçons, et donc : sessions d’une semaine, week-ends de 2-3 jours, et Ateliers d’une journée.

Occasion de préciser que les mises en ligne sont faites non pas à compter de l’élaboration de mon planning, mais de la réalisation du tract (qui contient le bulletin d’inscription). Pour avoir une vision à plus long terme, consulter la rubrique Actualités et sa page Prochains stages.

Message 79 : Mars 2021

Mar 2021
23 mars 2021

Je compte sur mes doigts, et je n’en reviens pas : voilà sept ans déjà que je rédige ce message mensuel à l’intention de mes Internautes ! D’une certaine façon, il aura pris le relais de mes contributions à la revue Cithare & Harmonie, avec la liberté et le plaisir d’un contenu totalement personnalisé… Cet anniversaire me souffle l’idée de demander aux visiteurs réguliers ou non de se signaler par un petit contact, pour me permettre de savoir un peu mieux à qui je m’adresse ; et, pourquoi pas, de mentionner ce qu’ils apprécient, ou d’exprimer tel ou tel souhait… J’y répondrai dans toute la mesure du possible.

Aux premiers jours de ce printemps et pour quelques semaines encore, mon activité demeure assez casanière, mais non point passionnante : d’une part, cette magnifique palette d’élèves réguliers que j’accompagne au fil des mois, de tous niveaux et dans tous les styles… au point que je commence à envisager une visio-fête de fin d’année, comme occasion de se connaître et de découvrir ce que joue chacun…

Parallèlement, le travail d’édition (musicale ou textuelle), qui fait pareillement mes délices, et dont la Boutique porte les fruits, comme certains l’ont remarqué… Enfin bien sûr, je reprends aussi la planification des prochains mois, avec la mise en route des stages de cet été – que nous espérons tous en présentiel ! – et des prestations en gériatrie.

Je m’étendrai davantage sur le 2e volet, en vous contant l’histoire du Vieux chalet : non pas tant le bâtiment qui croula et fut vaillamment reconstruit, que la non moins mémorable composition qu’il m’inspira en 1990, sous le titre Douze variations sur le Vieux chalet.

Pour le coup de projecteur mensuel sur un rayon de la Boutique, dirigeons-nous vers les Recueils de morceaux, pour préciser que si en apparence se divise en deux catégories, en pratique, il en compte plutôt trois :

  1. Certains recueils sont de nature didactique, pour accompagner la progression technique du cithariste – il s’agit de Premiers pas, Jeunes pousses, Au bout des doigts, Ouïe fine et bientôt A pleine main ;
  2. …tandis que tous les autres sont d’ordre thématique (chorals, berceuses, musique hébraïque, répertoire marial). – à choisir selon affinités !

NB : garder à l’esprit que certains titres « hybrides », ou trop récents, sont disponibles seulement à l’unité.

Autres infos, autres émotions en avril…

Message 78 : Février 2021

Fév 2021
23 février 2021

« Un temps à jouer de la cithare », me confiait cet hiver une ancienne élève ! Une remarque judicieuse, bien confirmée par le travail plus assidu que jamais de mes élèves réguliers, tout comme par les nouvelles demandes de cours, qui ne cessent de m’arriver depuis cet automne (une bonne affaire !)… Enfin, bien sûr, par le temps que je peux moi-même consacrer à l’instrument – et je vous partage mon petit programme : reprendre in extenso les pièces d’un recueil, ou d’un compositeur : cela occupe de bonnes soirées !!!

La page Dernières mises en lignes montre combien la période est propice aux travaux d’édition : des projets qui végétaient depuis 2014 voient enfin le jour – ainsi pour cette fois, la page Internationale du rayon méthodes… Mais peut-être plus encore, le recueil Carmina Mariæ contenant les prières mariales du grégorien sur lequel j’œuvrais depuis 2017, et que beaucoup réclamaient ! La Préface vous racontera cette longue maturation… et que dire d’autre, sinon que, au-delà de l’usage liturgique, je pense que les citharistes trouveront une source intarissable de recueillement et d’émerveillement, au travers de la splendeur de ces musiques anciennes…

Une élève extérieure au monde religieux, travaillant l’une de ces pièces, ne m’avait-elle pas confié : « Le Salve Regina, c’est une telle partition… Si la maison brûle, c’est ce que j’emporte ! »

Et je vous livre le commentaire tout récent de l’une des trois relectrice (belle occasion de les remercier chacune) : « Encore un immense bravo  pour ce travail gigantesque des pièces grégoriennes. Un trésor précieux sur lequel tu as œuvré pour la cithare. Reconnaissance ! »

Dernier mot à l’intention des citharistes, pour signaler de prochains Ateliers en visio-conférence : Chanson, Impro… à ne pas manquer !, ainsi que les journées de cithare à Cran Gevrier (prox. Annecy).

Autres infos, autres émotions en mars…

Message 77 : Janvier 2021

Jan 2021
09 janvier 2021

« Tout est grâce ! » …et même si 2020 nous a joué plus d’un tour, il serait bien ingrat de ne point reconnaître l’approfondissement qui s’est opéré en chacun de nous, ou d’oublier les événements vécus avec bonheur…

Pour ce qui est de l’approfondissement, je laisserai bien sûr les citharistes et les fans de cithare apprécier les petits pas accomplis…
Mais en ces jours où beaucoup ne songent qu’à tourner la page, les réalisations de ces derniers mois ne cessent de m’habiter et de me réjouir : refonte du site, premiers CD sur Deezer, avancées en écriture musicale ; et encore, la fabuleuse Web-session de juillet, les deux week-ends présentiels de l’automne, le Web-atelier de psalmodie qui fut un enchantement…
Enfin, les 6 prestations en EHPAD, dont 3 en décembre consacrés aux chants de Noël (test à l’arrivée, distanciation du public, chant avec visière) : moyennant quoi, la participation vocale des résidents n’avait d’égal que leurs applaudissements et réactions enthousiastes ! Alors qu’en famille, nous n’avions pu organiser cette année la traditionnelle séance de chants de Noël, ce fut pour moi une fabuleuse consolation que de la vivre avec mes grands amis résidents…

Quelques échos aussi du Web-atelier de psalmodie :

« J’ai beaucoup appris pour un 1er cours sur les psaumes, je comprends mieux maintenant » (R.C.)
« J’ai été très contente de cet atelier. J’y ai beaucoup appris et cela correspond à ce que je souhaitais. Il reste maintenant à le mettre en pratique. Je vais m’y essayer ! » (C.M.)
« Merci beaucoup pour cette journée ! Même si j’ai déjà un peu d’expérience, je suis heureuse de découvrir cet « univers » avec vous. J’ai appris des astuces d’accompagnement, mais aussi, goûté  la joie de prier avec mon psaltérion… J’ai apprécié ce groupe fort sympathique ! […] Et j’ai trouvé très, très beaux, certains tons de psaumes ! Vive le présentiel quand il sera possible ! » (F.T.)

A l’horizon des prochaines semaines : le 2d Web-atelier de psalmodie (23 janv – consacré au choix des accords), les journées en présentiel à Bourges (février) et Montfavet (mars) ; et peut-être aussi, un Web-projet insolite et spirituel… – Voir Prochains stages.

Enfin, après l’interruption de Noël, je reprends la tradition de quelques lignes consacrées à la boutique, pour un coup de projecteur sur le recueil Sol-cithare « à connaître absolument » : non pas tant pour votre usage personnel, mais parce qu’il permet à toute personne de commencer la cithare même sans savoir lire les notes. Contrairement à l’aridité des méthodes traditionnelles, pas un seul exercice sans l’enchantement de quelques accords au moins… Procédé qui fonctionne à merveille – plusieurs de mes meilleurs citharistes d’aujourd’hui n’ont-ils pas commencé avec ce modeste outil !
A connaître également : les 3 docs pédagogiques disponibles en téléchargement, correspondant aux 3 derniers chapitres, pour ceux qui ont juste besoin d’étudier les notes qu’on n’a pas apprises à l’école, ou qu’on n’utilise pas en chorale : les plus hautes, et les plus basses…

Autres infos, autres émotions en février…

1 2 3
HAUT