Cithariste ou fans de cithare,

vous trouverez réponse à bien des questions que vous vous posez dans les pages suivantes :

 

L’instrument               L’enseignement                       Les éditions

 

Vos questions sur l’instrument

 

– Comment choisir une cithare ?

 

Voir mes conseils, en page L’instrument

 

– Où trouver des cordes de rechange ?

 

Cf. page Partenaires, fournisseurs d’accessoires

 

– Comment changer une corde ?

 

Cf. Espace boutique : Méthode de cithare)

 

ou document à l’unité : « M03 – Conservation et entretien »

 

– Comment régler la justesse des modulateurs d’En Calcat ?

 

Cf. sur ce site, Boutique :       Méthode de cithare

 

ou document à l’unité : « M03 – Conservation et entretien »

 

– Existe-t-il une bourse aux cithares ?

 

Cf. site associatif www.amis-cithare.com

 

 

 

Vos questions sur l’enseignement de la cithare

 

– Faut-il connaître la musique pour aborder la cithare ?

 

Oui bien sûr !

 

Pour les stages, connaître ou avoir révisé les 8 premières notes de la clé de sol ; l’apprentissage des autres notes et la formation rythmique se poursuivent sur place.

 

En leçon, le travail individualisé permet de démarrer « à zéro » avec « Sol-cithare », méthode qui combine initiation au déchiffrage et à la cithare (une production de Maguy).

 

Et seul, si Sol-Cithare ou d’autres méthodes permettent l’apprentissage des notes, être conscient que la formation rythmique n’est pas possible sans le contrôle d’un professeur. Rejoindre une école de musique.

 

– Comment étudier la cithare quand on est loin de tout ?

 

Plusieurs solutions (cumulables) :

 

* Leçons à distance, que je propose par tel. ou Skype (cf. page Leçons)

 

* Stages collectifs

 

* Et/ou travail avec les méthodes et partitions que j’ai conçues tout spécialement à cet effet

 

* À défaut de suivi par un professeur, le travail individuel gagne à être complété au minimum par une formule d’audio-contrôles que je propose (cf. page Leçons)

 

 

Vos questions sur les éditions Maguy Cithare

 

Enregistrements :

 

– Pourquoi mes partitions ne sont-elles pas systématiquement enregistrées sur CD, ou proposées en extraits audio – ce qui aiderait les citharistes ?

 

 

Pour moi, l’objectif premier des enregistrements n’est pas de venir en aide aux instrumentistes, mais de faire connaître la cithare au travers de pièces présentant un réel intérêt musical. Les pièces de niveau débutant n’entrent pas dans cette catégorie…

 

Par ailleurs je tiens à ce que les citharistes – comme tous les musiciens – se forment au déchiffrage, et pour cette raison ne souhaite pas mettre en œuvre de façon systématisée des substituts auditifs.

 

Les extraits que je mets à disposition sur ce site veulent surtout donner une idée du genre musical des œuvres concernées, de leur album ou recueil ; à ce titre les extraits temporaires permettent un balayage éclectique du répertoire.

 

 

Méthode de cithare

 

– Pourquoi la méthode ne comporte-t-elle que le tome 1 ?

Et pourquoi ne pas l’accompagner d’un DVD ?

 

C’est seulement une question de temps… mais j’y pense très sérieusement !

 

 

Évolution de la notation

 

– Quand on a acquis des partitions dont la mise en page ou la notation a été améliorée ensuite, est-il possible de prétendre à la nouvelle édition ?

 

Effectivement la qualité s’est améliorée avec les outils modernes d’édition musicale… Par ailleurs,  la cithare étant un instrument relativement récent, sa notation a connu et connaît encore de sensibles évolutions… Le souhait de posséder des partitions optimisées n’en demeure pas moins légitime !

 

Je tiens ces éditions rénovées à votre disposition, aux conditions suivantes :

– Prendre un contact de principe (cf. formulaire)

– Justifier de l’achat du document antérieur (facture, photocopie ou scan de quelques pages)

– Si une différence de prix importante est intervenue du fait de l’amélioration de la présentation ou des annotations pour cithare, accepter de régler une participation forfaitaire qui,  le cas échéant, vous sera précisée sur devis.

 

Le nouveau document est transmis

– en principe par courriel donc gracieusement (en fichier pdf).

– sur demande, éventuellement par courrier,  moyennant alors facturation des frais d’impression,  port et conditionnement.

 

 

– Que faire si l’on repère une erreur de notation musicale ou autre ?

 

Malgré la vigilance des relecteurs, aucune partition n’est jamais à l’abri…

Très simplement, le plus constructif est de le signaler (utiliser le formulaire de Contact)…Et vous serez remercié par l’envoi d’une partition corrigée (format pdf).

 

Date de dernière modification, le 11/06/2020.
HAUT