Message 65 : Janvier 2020

Citharistes ou fans de cithare, quand vous évoquez l’instrument, on vous aura certainement répondu une fois ou l’autre « ah oui, le sitar indien : je connais ! » Vraiment, on peut dire que cet homonyme intrus dans la langue française ne nous simplifie pas les présentations !

Ayant eu la chance de rencontrer un jeune sitariste, nous avons décidé de prendre le contre-pied du langage, et de tenter une association musicale de nos deux instruments – qui restera une particularité de ce premier mois 2020… Et je vous prie de croire que c’est un fameux dépaysement, pour notre chère cithare toute classique, que de dialoguer avec les effets de manche et les vibrations nazillardes du sous-continent indien ! Mais sait-on jamais : « Sitar – Cithare », cela pourrait constituer une belle affiche !

Ma carte de vœux m’a valu un retour tout à fait étonnant, que je reçois comme un beau programme pour cette année :

« Merci pour tes vœux et surtout pour la belle crèche envoyée.
J’ai médité longuement devant elle […] Et j’ai imaginé que c’était toi le berger et tous les moutons qui t’entouraient, eh bien c’était nous, les citharistes débutantes ou plus affirmées,  avançant sous ta houlette, heureuses de te suivre… »

D’accord, les citharistes… Mais n’oublions pas qu’une bonne partie de mon activité consiste aussi à faire le « baladin » (cf. la ballade de Gilbert Bécaud que je chante souvent), en concert et avec nos chers aînés des résidences, EHPAD et autres…

Mes meilleurs vœux bien sûr à vous, mes non moins chers internautes…

Autres infos, autres émotions… en février !

Posté le vendredi 24 janvier 2020 dans Actualités