Message 59 : Juillet 2019

Tandis que je boucle les bagages pour le stage d’En Calcat, attentive aux mille détails pour les 20 inscrits de cette année, j’ai bien sûr la tête pleine des musiques d’Israël que nous allons jouer, chanter et même – les stagiaires ne le savent pas encore – danser ! Il faut croire que le thème est porteur, puisque me viennent tant d’idées, et que la proposition a rencontré un franc succès…

Mais ces jours, il y avait aussi l’inoubliable concert à l’abbaye de Tamié (Savoie), sur le lieu même où j’ai découvert la cithare voici 42 ans… Je ne remercierai jamais assez les frères de m’avoir accueillie dans leur église, où j’ai pu jouer et chanter de tout mon être, portée par une acoustique exceptionnelle… L’assemblée, nombreuse, allait bien au-delà des quelques proches et citharistes du coin, et s’est montrée particulièrement touchée par mon programme ; beaucoup d’émotion à la sortie, et un record de 17 messages sur le Livre d’Or, dont je retiens quelques perles :

« Moment inattendu et rempli d’émotion ! Merci ! » (Sylvie et Gérard, 2 motards de passage).

« Il est des rencontres qui nous portent dans notre chair et dans notre âme. Vous faites partie de celles-ci, simplement merci. »

« Votre chant présenté comme un trésor touche l’âme. Mais qui êtes-vous, Madame ? Avec mes plus sincères remerciements ! » (De fait, j’avais présenté comme trésor le poème Dites-moi, les Anges…)

Le qualificatif « magnifiques » revient cinq fois ; ailleurs, « merveilleux »… et des mercis de toute part.

Dommage : le service photo fonctionne mal pendant l’été… Patience !
Autres infos, autres émotions en août… ou septembre !

Posté le mercredi 24 juillet 2019 dans Actualités