Message 46 : Mai 2018

J’espère que vous allez sourire tout autant que moi, en lisant ce que j’ai découvert dans ma messagerie, juste après avoir posté le message du mois dernier :

« Madame, j’aimerais que ma petite fille (3 ans) apprenne à jouer la cithare. La famille de mon fils va habiter à Haute-Savoie à partir du septembre cette année. Auriez-vous la gentillesse de me dire qui pourrait être son prof de musique ? Cordialement. »
…Et bien sûr, vous vous demandez avec curiosité ce que j’ai répondu ? Tout d’abord, que la Haute-Savoie fait partie de ces 95% de départements où l’on ne trouve pas de professeur de cithare ; mais surtout, sans même parler de stages dans cette région ni de leçons à distance, je me devais de prévenir que l’acier des cordes mélodiques serait beaucoup trop agressif pour la peau d’un enfant de cet âge-là… Patienter encore 3 bonnes années au moins !

Plus terre à terre…

Je tiens à partager la satisfaction éprouvée en ayant été invitée, pour la première fois, à donner un concert pour marquer l’anniversaire d’un particulier… Sous-entendu : J’aime la cithare, et pour mon anniversaire, rien de plus beau que de la faire découvrir à mes amis ! ˆ

Original, et combien inoubliable pour tous ! Les “ amis ” n’en croyaient pas leurs oreilles et se sont déclaré enchantés… Et pour moi, comment dire la joie d’être le troubadour d’une fête ?

À bon entendeur d’entendre…

Autres infos, autres émotions en juin…

Posté le mercredi 23 mai 2018 dans Actualités