Vos questions sur la formation en cithare

Connaissances musicales

– Faut-il connaître la musique pour aborder la cithare ?

Oui bien sûr !

Pour les stages, connaître ou avoir révisé les 8 premières notes de la clé de sol ; l’apprentissage des autres notes et la formation rythmique se poursuivent sur place.

En cours, le travail individualisé permet de démarrer ‘à zéro’ avec ‘Sol-cithare’, méthode qui combine initiation au déchiffrage et à la cithare (une production de Maguy – cf. Boutique).

Et seul ? Si Sol-Cithare ou d’autres méthodes permettent l’apprentissage des notes, être conscient que la formation rythmique n’est pas possible sans le contrôle d’un professeur. Rejoindre une école de musique.

 

Formation à la cithare

– Comment étudier quand on est loin de tout ?

Plusieurs solutions (cumulables) :

– Cours à distance assurées par Maguy (cf. Cours)

– Stages (calendrier dans les Actualités, ou page Stages)

– Et/ou travail avec les méthodes de Maguy conçues pour pouvoir être travaillées seul (cf. Méthodes, et Partitions (titres de niveau 1)

À défaut d’occasion de rencontrer un professeur, le travail individuel doit être complété au moins par les audio-contrôles proposés par Maguy (cf. Audio-contrôles)

– Quels morceaux choisir ?

Pour progresser vraiment, choisir des morceaux à sa portée !
Le niveau des partitions peut-être sélectionné pour les éditions à l’unité.
Par ailleurs, les documents intitulés « Classement des pièces » orientent vos choix (document antérieurement intitulé « Programme de travail »).