Citharistes ou fans de cithare, quand vous évoquez l’instrument, on vous aura certainement répondu une fois ou l’autre « ah oui, le sitar indien : je connais ! » Vraiment, on peut dire que cet homonyme intrus dans la langue française ne nous simplifie pas les présentations !

Ayant eu la chance de rencontrer un jeune sitariste, nous avons décidé de prendre le contre-pied du langage, et de tenter une association musicale de nos deux instruments – qui restera une particularité de ce premier mois 2020… Et je vous prie de croire que c’est un fameux dépaysement, pour notre chère cithare toute classique, que de dialoguer avec les effets de manche et les vibrations nazillardes du sous-continent indien ! Mais sait-on jamais : « Sitar – Cithare », cela pourrait constituer une belle affiche !

Ma carte de vœux m’a valu un retour tout à fait étonnant, que je reçois comme un beau programme pour cette année :

« Merci pour tes vœux et surtout pour la belle crèche envoyée.
J’ai médité longuement devant elle […] Et j’ai imaginé que c’était toi le berger et tous les moutons qui t’entouraient, eh bien c’était nous, les citharistes débutantes ou plus affirmées,  avançant sous ta houlette, heureuses de te suivre… »

D’accord, les citharistes… Mais n’oublions pas qu’une bonne partie de mon activité consiste aussi à faire le « baladin » (cf. la ballade de Gilbert Bécaud que je chante souvent), en concert et avec nos chers aînés des résidences, EHPAD et autres…

Mes meilleurs vœux bien sûr à vous, mes non moins chers internautes…

Autres infos, autres émotions… en février !

Posté le vendredi 24 janvier 2020 dans Actualités

Partitions de cithare :

Simple, original et très plaisant : Adagio Sarabande, de Jean-Christoph Pepusch (1667-1752). Inédit, disponible à l’unité – Niveau 2.

Plus original encore : Wiele Jest Cerc – un cantique traditionnel polonais que j’avais longtemps pensé être une romance tant il est attachant… Inédit, disponible à l’unité – niveau 4 – à jouer seul ou en duo (côté solfège, ne pas craindre les triolets de noires !).

Prochains stages :

Citharistes du Nord et de l’Est : parmi les prochains stages, noter dès à présent une session à Saint-Thierry (Marne) du 3 au 9 juillet (semaine ou ½ semaines).

Posté le samedi 28 décembre 2019 dans Actualités

Au terme de cette année, je peux dire que je porte un regard heureux sur les réalisations de ces derniers mois – et même de ce dernier lustre : un heureux équilibre s’est désormais institué entre composition et édition, stages et cours, concerts et enregistrements, qui chacun à leur manière portent leurs fruits, et me procurent d’immenses joies… et tout cela, grâce à une organisation du travail à présent bien en place, qui augure la réalisation de maints projets… Je saisis l’occasion de remercier très chaleureusement aussi bien mes collaborateurs rétribués que les amis bénévoles, soutiens précieux de mes efforts au fil des jours.

Juste encore un peu de patience pour les citharistes qui attendent des recueils annoncés : bien évidemment je n’oublie pas – et pour l’un au moins, nous touchons au but !

Plusieurs savent quel plaisir j’éprouve, en fin d’année, à organiser des après-midi de chants de Noël : une tradition familiale, lyonnaise peut-être, qui remonte à plus d’un siècle… aussi bien côté paternel que maternel. Au-delà de ce cercle restreint, les citharistes voisins et les amis ont été parfois conviés… Or cette année, c’est tout particulièrement les structures gériatriques auxquelles je propose cette animation très spécifique : et le bonheur est bien partagé, à en juger par le nombre de présents, aussi bien que la participation joyeuse et bruyante aux chants traditionnels… Je peux dire que je sens la lumière briller dans les yeux !

Sans compter que pour cette fois, ma cithare et mon chant auront les honneurs de la basilique de Fourvière en la veillée de Noël : un quart d’heure pour faire entrer dans le Mystère… et m’y plonger moi-même ! À quelques heures de cet heureux événement, c’est comme si je sentais les vœux monter en moi pour les citharistes, les fans de cithare et les internautes… Au travers des mille notes qui s’envoleront dans la nuit lyonnaise, je souhaite à chacun de vous la paix de Noël, et le bonheur tout au long de l’an nouveau.

Autres infos, autres émotions… en janvier !

Posté le vendredi 27 décembre 2019 dans Actualités

Suite aux nombreux stages de cet automne, voici encore le retour d’une participante – confrontée à des difficultés physiques bien réelles :

« Merci infiniment pour ce stage tellement intéressant et instructif. Merci pour ce que tu es : un professeur qui se met à la portée de chaque élève en faisant sortir d’eux-même le meilleur. Avant le stage, je me demandais si je devais poursuivre la cithare (car je ne suis vraiment pas douée), et je suis repartie plus confiante avec tes précieux conseils pour progresser. Et ça fonctionne : grâce aux exercices, mes doigts s’écartent déjà mieux et se fortifient.
Merci pour tout… pour les deux veillées merveilleuses au cours desquelles nous avons eu le bonheur de t’entendre jouer et chanter.
Au plaisir de te revoir, reçois toute ma gratitude. »

Et pour conclure ce magnifique bouquet de témoignages 2019, je dirai que je me sens tout aussi touchée par le message tout simple d’une autre stagiaire, qui d’habitude s’exprime peu :

« J’ai lu sur le blog toutes vos activités : cours, stages et concerts, de plus en plus nombreux… et les messages des participants, je suis assez discrète lors de mes présences, mais votre douceur et votre sens aigüe de la musique, font que je sors toujours revivifiée. »

Je voudrais également me faire l’écho d’une élève qui prend des cours à distance depuis leur lancement (2006), et depuis quelques mois me répète souvent (pour mon plus grand bonheur) :

« Je remarque que dans tes accompagnements, tu attaches de plus en plus d’attention aux basses… [de fait, j’avais insisté pour qu’elle les rende plus sonores] …et du coup je les entends beaucoup mieux, et je trouve ça magnifique ! » Or ses observations provenaient tout aussi bien des hymnes mariales grégoriennes, que de purs classiques tels que l’Arioso de Bach…

Ainsi, ceux qui se régalent en ce moment du CD Perles de cithare, pourraient peut-être prêter l’oreille à cette dimension particulière – et, s’ils sont citharistes, la mettre en œuvre !

Autres infos, autres émotions… en décembre !

Posté le mardi 26 novembre 2019 dans Actualités

Partitions de cithare :

Dès à présent, pour la prépa de vos fêtes de fin d’année…

  • • Un noël traditionnel, provenant cette année d’Auvergne : C’est le jour de la Noël. Texte particulièrement bouleversant, servi à merveille par la mélodie … par la cithare aussi, bien sûr ! Inédit, disponible à l’unité – Niveau 2.
    .
  • • Et un noël pour chœur de César Franck : Tolite hostias, bien connu des chanteurs… Transcription pour cithare de niveau 4 – également inédit, et disponible à l’unité.
    .

Côté « prochains stages » :

Mise en ligne des tracts d’information pour :

Posté le dans Actualités