Les leçons pour l’année 2019-2020

Modalités à télécharger.

 

Posté le jeudi 27 juin 2019 dans Actualités

Le scoop de cette fin d’année – qui devrait en réjouir plus d’un – c’est que à peine 18 mois après les CD Kinodies, j’ai repris mon bâton de pèlerin côté studio d’enregistrement, et cette fois pour du grand classique !

Souvenez-vous : le dernier album de ce style datait de 1995… alors il était temps de diffuser ces joyaux de la grande musique découverts dans l’intervalle, que la cithare met si admirablement en valeur… Au menu : l’Arioso, le Lento et bien d’autres – dans une alternance de chants accompagnés et pièces instrumentales.

Maguy_enregistrement.
Cette fois, je n’avais pas oublié l’appareil de photo les jours de prise de son ! …D’aucun seront impressionnés par la quantité de micros déployée : mais l’art de capter, mixer et mettre en valeur la sonorité de la cithare n’est plus à démontrer chez ce technicien – on l’aura déjà remarqué à l’écoute des Kinodies…

Pour ma part je ne me formalise pas tant des micros, que de ces mitaines qu’il me faut porter même au mois de juin pour ne pas heurter le bois ni coller aux cordes (heureusement, la canicule a eu le bon goût d’attendre que j’en ai terminé !)

Selon le protocole bien établi, chacun sait que le mixage, la jaquette et la duplication requièrent quelques mois… Alors patience !

Après ces journées bien occupées, j’ai enchaîné avec la semaine de la fête de la musique, particulièrement intense cette année : à peine le temps de placer quelques leçons, parmi 5 prestations en EHPAD… Et je dois dire, un bonheur qui ne se dément pas de jouer pour ces aînés tellement surpris et heureux de découvrir la cithare, et de chanter avec moi le répertoire de leur jeunesse…

Le Vigneron, Le vieux chalet, L’eau vive etc. : « Mais ça, ce sont des chansons qu’on n’entend plu, qu’on ne chante plus nulle part ! » s’extasiait une dame.

Une autre, originaire du quartier lyonnais où j’habite, est venue me demander si je connaissais la chanson « J’ai fait des pâtés place Bellecour » !!! Ma foi non, on se renseignera…

Et encore, le compliment de ce monsieur en fauteuil, ex chef de fanfare : « L’harmonie était au point, tout va bien ! »

Ailleurs enfin, c’est un Monsieur qui m’a gratifiée… d’un baise-main ! Le premier ma foi, à la fin d’un concert…

Partout, enthousiasme unanime des résidents… qui tous souhaitent bien me revoir au solstice d’hiver, pour chanter la Noël…

Autres infos, autres émotions en juillet !

Posté le mardi 25 juin 2019 dans Actualités

C’est avec la Piécette « à Françoise », de ma composition, que se conclut cette année scolaire… Située au cœur du recueil Vingt-deux piécettes pour cithare qui présente aux débutants des styles très variés, elle est la seule à s’apparenter aux œuvres pour cithare de Marcel Godard et Jacques Berthier, écrite spécifiquement pour accords de 4 cordes, toutes en finesse et intériorité… Françoise avait une admiration telle pour marcel Godard, qu’elle méritait bien d’en être la dédicataire…
.

.

Les jours sont longs en cette époque de l’année, mais nous goûtons les plaisirs de la vie en plein air… D’où l’idée de vous interpréter cette fabuleuse Hymne à la nuit de Rameau, que j’ai si longtemps désiré adapter à la cithare – puisque c’est seulement en 2015 que j’ai trouvé comment contourner la modulation en Sol majeur… Je vous laisse goûter !

Cf. Partition de niveau 2 – disponible à l’unité, ou dans le recueil Nouveautés 2016-1.
.

.

Posté le dimanche 23 juin 2019 dans Actualités, Audios et vidéos du mois

Quelques mots sur un événement en préparation pour juillet, qui revêt pour moi un caractère tout à fait particulier…

Tous mes fans savent que j’ai découvert la cithare en 1977 à l’abbaye de Tamié (Savoie), et je dois dire que les stages que j’y organise depuis 2016 m’ont rapprochée de cette communauté monastique… Ainsi m’ont-ils donné en particulier la joie de pouvoir jouer chaque fois l’offertoire de la messe dominicale, sur le lieu même de la révélation de ma vie !

maguy_offertoire
Une idée a été lancée par une stagiaire, et pas à pas elle a fait son chemin jusqu’à se concrétiser : voici donc que la Communauté, consciente de tout ce qui a découlé de ce jour d’août 1977, m’accorde le privilège tout à fait exceptionnel, de donner un concert en ce même lieu.

Dans ma lettre de motivation, j’écrivais aux frères :

« Je n’ai jamais oublié que tout avait commencé à Tamié […], le lieu même de ma vocation […].
« En me remémorant tous les citharistes religieux, prêtres et laïcs auxquels j’ai enseigné :
« de tous âges et de tous continents (jusqu’à Tahiti !) ;
« ceux qui œuvrent aujourd’hui en ce monde et ceux, nombreux, qui ont gagné le Ciel ;
« les temps de musique, de célébration et d’amitié profonde vécus ensemble ;
« les nombreux publics auxquels j’ai fait entendre la cithare, avec mes commentaires spirituels ;
« ceux qui écoutent mes CDs de musique et de psaumes ;
« les célébrations où je suis intervenue musicalement et vocalement ;
« la cithare elle-même, heureuse compagne de ma vie célibataire, qui m’a ouverte sur le chant, la prière liturgique, les psaumes ;
« En me remémorant tous ces dons de Dieu, je serais effectivement très heureuse de rendre grâce encore à travers un concert spirituel de cithare dans votre église. »

En ce lieu à l’acoustique incomparable, le 21 juillet à 15h, j’aimerais vous inviter tous : citharistes et amis… regrettant bien sûr l’éloignement des uns, la disparition ou la retraite forcée des autres… Comme vous le lisez et comprenez, mille visages et mille souvenirs seront dans mon cœur ce jour-là !

Autres infos, autres émotions en juin…

Posté le lundi 27 mai 2019 dans Actualités

Ce mois-ci, des morceaux !

  • • En annonçant dernièrement la fin des mises en ligne du recueil Premiers pas, j’oubliais une autre Pièce pour guitare (de Napoléon Coste), que voici… Genre classique, de caractère méditatif – Partition de niveau 1, disponible à l’unité (antérieurement publiée dans le recueil 2e cycle).
    .
  • • En musique hébraïque, Hinneh barakhu èt-adonai (« Vous tous, bénissez le Seigneur ») : l’une des compositions de Christoph Uehlinger, que vous pouvez entendre sur le CD Kinodies 1. – Partition de niveau 3, pour cithare 6 accords et plus – Disponible à l’unité, ou dans le recueil Kinodies 1, dont elle constitue l’heureuse conclusion…
    .

Prochains concerts

Plusieurs dates à retenir en juillet, septembre, octobre… A découvrir.

Posté le jeudi 23 mai 2019 dans Actualités, Dernières mises en ligne