Je commence par vous partager un savoureux fruit d’automne, cueilli dans ma messagerie, et signé d’un fidèle élève…

« Je rentre de Lourdes – congrès national des aumôniers de prison où il m’a été demandé quelques interventions à la cithare : accompagnement des psaumes chaque jour, et le dernier jour, grande émotion que de jouer quelques notes après les prières proposées par les responsables des différents cultes. Bouddhiste, protestant, musulman, catholique. De plus un jeune régisseur, qui rêvait depuis longtemps de pouvoir le faire avec une cithare, a magnifiquement sonorisé l’instrument dans le grand auditorium Padre Pio de la cité St Pierre. »

Grande émotion pour moi aussi, chaque fois qu’un cithariste intervient dans le prolongement de mon enseignement ; je crois pouvoir dire que je « vibre » !

Egalement dans la boîte aux lettres, les doléances d’une cithariste à propos d’une cithare 6×4, qu’elle ressent comme un instrument très agréable pour le répertoire médiéval, l’improvisation, l’accompagnement du chant… de taille idéale, légère et confortable pour la scène… mais hélas sans modulateurs : que faire ?

Je ne fais pas partie de ceux qui refoulent d’emblée les petits modèles, dont j’aime moi aussi la sonorité, et j’apprécie l’aspect de format/légèreté qui dans certains cas est incontournable ! …d’où ma réponse, pour une part originale… et qu’il me semble opportun de publier…

« Tu peux toujours faire poser des modulateurs par le luthier belge Luc Gillet (www.lutherie.be) ; ou encore, envisager de réaccorder sans tierce pour que les accords soient modalement neutres (ex. do sol do do), ça sonnera encore plus Moyen-Age… Pour plus de précisions sur un tel accordage, me contacter… »

Enfin je me suis fort amusée d’une autre élève, membre d’un centre d’accueil spirituel, qui un an après ses débuts en stage individualisé, vient de repasser prendre un cours… Cette personne étant par ailleurs une excellente flûtiste (traversière), c’était impressionnant de constater son énorme difficulté à entrer dans l’esthétique lente et recueillie des morceaux de cithare… il m’aura fallu de bonnes doses d’insistance et de diplomatie, pour qu’elle ressente « un peu » la différence, et s’engage sur une voie plus méditative ! Souhaitons-lui de réussir, pour le bonheur des retraitants…

Plus terre à terre… Je reviens sur le chapitre des ongles fragiles, pour partager la suggestion d’une lectrice de ma mésaventure estivale : l’onglerie à titre curatif, c’est très bien… mais à titre préventif, commençons par le vernis durcisseur, incolore, en pharmacie.

Autres infos, autres émotions en novembre…

Posté le lundi 22 octobre 2018 dans Actualités

Trois morceaux de cithare… Au travail pour la rentrée !

  • • En musique hébraïque, adaptation personnelle d’un chant de la tradition séfarade : Adio querida (« Adieu, très chère… »), – Disponible à l’unité – Niveau 3 – 12 accords recommandés. Audio disponible sur le CD Kinodies 2.
    .
  • • A l’intention des citharistes travaillant en groupe, une SYMPATHIQUE Danse slovaque de Béla Bartok, transcrite pour duo ou trio de cithares (mais également accessible en solo) – niveaux 2 – 12 accords recommandés. Ecouter l’audio
    .

Posté le jeudi 18 octobre 2018 dans Actualités, Dernières mises en ligne

Je vous propose… Wo die Nordseewellen : petite croisière (Sur les flôts de la Mer du Nord)… Histoire de ne jamais oublier que notre cithare si charmante, fut d’abord instrument du folklore austro-bavarois !

(Partition disponible à l’unité, et dans le recueil Cithare austro-bavaroise – Niveau 3).

.

Après les fantaisies liées à la publication des CDs Kinodies, retour à nos répertoires habituels…

Plovi, plovi est un chant populaire de Dalmatie, bien connus des choristes dans sa version polyphonique, aussi simple que splendide ; la transcription pour cithare s’en inspire et donne une sensation de musique d’ensemble.

Certains y reconnaîtront la mélodie utilisée pour un cantique à la Vierge, répertoire du Renouveau…Et c’est bien pour cela qu’elle a trouvé place dans le recueil Cithare à Notre-Dame – également disponible à l’unité – Niveau 3.
..

.

Posté le mardi 09 octobre 2018 dans Actualités, Audios et vidéos du mois

Après les fantaisies liées à la publication des CDs Kinodies, retour à nos répertoires habituels…

Plovi, plovi est un chant populaire de Dalmatie, bien connus des choristes dans sa version polyphonique, aussi simple que splendide ; la transcription pour cithare s’en inspire et donne une sensation de musique d’ensemble.

Certains y reconnaîtront la mélodie utilisée pour un cantique à la Vierge, répertoire du Renouveau…Et c’est bien pour cela qu’elle a trouvé place dans le recueil Cithare à Notre-Dame – également disponible à l’unité – Niveau 3.
..

.

En ces mois d’été, l’actualité Maguy Cithare n’est-elle pas incontournable ? Je propose comme Audio, cette mosaïque de petits extraits Kinodies 1 et Kinodies 2… de quoi se mettre l’eau à la bouche !

Les berceuses se réjouissent toujours d’être jouées à la cithare, tellement accordée à leur délicatesse rythmo-mélodique… Ainsi « A côté de ta mère », chanson de Théodore Botrel, fut l’une de mes toutes premières transcriptions pour cithare, et s’inscrira bien sûr dans le recueil « Cithare en berceaux » qui fait partie de mes projets.

Ce que j’aime dans les berceuses, c’est la première phrase paisible, suivie d’un passage plus tourmenté, d’inquiétude pour le présent ou l’avenir…, puis retour au calme. Entendre les séries d’accords en prélude et interludes, comme l’évocation des flots.

(Partition disponible à l’unité, ou dans le recueil Nouveautés 2016 – 1 (Niveau 2).
..

.

Posté le lundi 17 septembre 2018 dans Actualités, Audios et vidéos du mois

Trois belles partitions à l’unité !

  • • Une transcription pour cithare qui résonne de façon sublime à la cithare : le Sanctus de Schubert, disponible à l’unité ou dans le recueil Premiers pas – Niveau 1.
    .
  • • Dans le répertoire des pièces hébraïque, adaptation d’une composition personnelle : Je lève les yeux vers les montagnes (psaume 120) – Disponible à l’unité – Niveau 3 – 12 accords indispensables.
    .
  • • Composition vocale personnelle, toute simple : un Veni Creator en français, sur le mode récitatif, à accompagner par quelques accords… Inédit, il a fait le bonheur des stagiaires 2018 ! – tous niveaux – cithare 6 accords et plus.
    .

Posté le jeudi 13 septembre 2018 dans Actualités, Dernières mises en ligne